TÉLÉCHARGER GNOME 3.4


16 févr. L'icône rouge permet de télécharger chaque page du wiki visitée au format PDF et la grise au format ODT → ODT PDF Export. est la deuxième version de GNOME depuis paru en avril .. Si vous voulez essayer GNOME , vous pouvez télécharger l'une de nos images live. 28 avr. Pour l'instant oublions les souvenirs et passons aux choses plus sérieuses en essayant de mettre en place Gnome sur la nouvelle version.

Nom: gnome 3.4
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:50.73 Megabytes


GNOME 3.4 TÉLÉCHARGER

Tous les programmes ouverts ont aussi une icône correspondante sur le dash, soulignée d'un tiret bleu. Grâce à ces efforts, de nombreux petits détails ont été soignés, y compris de meilleures étiquettes pour les lanceurs d'applications, de nouvelles étiquettes et légendes pour les fenêtres, une meilleure navigation au clavier, des styles de texte plus lisibles et un dash plus simple à utiliser. Contrairement à virt-manager, GNOME Boxes se concentre sur l'utilisation des invités plutôt que l'administration de l'hôte. Documents implémente les collections en utilisant à la fois l'API de Google pour les documents distants et les collections définies localement par l'utilisateur. Qu'est-ce qui nous en empêche? Le projet Fedora est le nom de la communauté mondiale qui utilise et développe les logiciels libres de cette distribution, participant ainsi au développement et à la diffusion de code libre. Notre enregistreur de captures vidéo intégré produit maintenant des vidéo plus fluides tout en utilisant moins de ressources. De nombreuses améliorations des applications II. Modifier Logithèque Ce n'est pas possible sur toutes les versions.

Comme promis lors de l'installation de Gnome , Cet article présente une manière de paramétré Gnome avec l'utilitaire Gnome Tweak Tool. 17 janv. Squeeze comprend GNOME Wheezy comprend GNOME Options. Il y a quatre options pour installer GNOME avec Debian. 4 avr. je vous conseille de tester GNOME grâce à ce magnifique Live CD qui L' ISO se télécharge ici et vous n'aurez plus qu'à la graver pour.

Vous pouvez ensuite pour retrouver certaines fonctionnalités traditionnelles compléter votre installation avec les extensions pour GNOME Shell. Pour profiter pleinement d'un environnement GNOME cohérent, il est possible d'installer ubuntu-gnome-desktop session "GNOME" ou ubuntu-desktop session "Ubuntu", seulement pour les versions à partir de Depuis une autre variante, cette manipulation peut provoquer quelques doublons dans la liste des logiciels installés.

GNOME 3.4 TÉLÉCHARGER

Ces 2 sessions peuvent se retrouver sur une version plus récente en installant les paquets adéquats. Versions Si vous voulez disposer de la session "GNOME" normale par exemple afin de mieux pouvoir personnaliser votre environnement , il faudra installer le paquet gnome-session.

GNOME Shell

Modifier Protocoles Ces sessions sont disponibles avec le protocole Wayland ou bien le protocole X11 "Xorg". C'est généralement Xorg qui est utilisé par défaut sauf pour la version Si vous rencontrez des bugs tels que : Erreurs en faisant un glisser-déposer ; Impossibilité de corrompre ses données en lançant une application graphique avec sudo en dépit de tout bon sens ; Crashs de GNOME Shell qui ferment la session brutalement ; etc.

Alors il est possible que vous soyez sur Wayland, si cela vous gêne n'hésitez pas à revenir à Xorg depuis le gestionnaire de connexion. Théoriquement plus sécurisées et performantes, les sessions Wayland sont encore mal supportées par certaines applications et extensions.

Des incompatibilités avec certains pilotes de cartes graphiques sont aussi à prévoir, et des limitations sont à prendre en compte. La session Xorg reste toujours accessible en cas de besoin.

De droite à gauche, on y trouve les éléments suivants : Le menu système Gérer le son, la luminosité, le micro, la connexion internet, le bluetooth, la batterie, la session quitter la session, verrouiller, éteindre, redémarrer, etc.

Optionnellement, immédiatement à gauche de ce menu, on peut trouver : si plusieurs dispositions de clavier sont installées, le menu "Disposition du clavier" ; si des options d'accessibilité sont actives, le menu "Accessibilité" ; si des extensions sont installées, divers icônes, menus ou applets. L'horloge Au centre, l'horloge : cliquer dessus donne accès au calendrier, aux notifications depuis Ubuntu Dans les versions antérieures d'Ubuntu à Accès à la vue des activités Tout à gauche, un bouton donne accès à la vue des activités : en cliquant sur Activités, ou en "cognant" la souris dans ce coin de l'écran, on ouvre la vue des activités.

Modifier Dans la vue activités, on distingue : La recherche En haut, un champ de recherche. Dès que la vue activités s'ouvre, ce que l'on tape au clavier va dans ce champ et est recherché.

On peut rechercher des applications pour y accéder de manière rapide, mais aussi des fichiers, des contacts, des caractères unicode, des documents, des photos, des notes, etc.

GNOME 3.4 TÉLÉCHARGER

L'ordre des résultats de recherche est paramétrable via les paramètres système. Les fenêtres ouvertes Au centre se trouvent les activités en cours de l'utilisateur : sous forme de miniatures, vos fenêtres ouvertes sont accessibles ou fermables en un clic. Les croix pour fermer les fenêtres apparaîssent au survol. Ce mécanisme permet théoriquement de se passer d'une barre de tâches, devenue superflue, pour naviguer entre les fenêtres.

Les espaces de travail À droite, les espaces de travail "bureaux virtuels". On peut cliquer dessus, mais il suffit d'utiliser la molette de la souris dans la vue des activités pour passer d'un espace à l'autre.

Les miniatures des fenêtres peuvent être changées d'espace de travail par simple glissé-déposé. Ensuite, les actions globales telles les préférences, les interactions avec d'autres logiciels etc, sont placées plus où moins heureusement dans un menu ou un autre.

Enfin, le menu n'est accessible que si on a une fenêtre ouverte. Chacun apporte sa solution.

Microsoft introduit le Ruban que Mono s'est empressé de réimplémenter. Les navigateur web Opera, IE, Chrome et Firefox n'ont plus qu'un menu accessible depuis un bouton au lieu de la traditionnelle barre de menu.

Ubuntu fait le pari de masquer purement et simplement le menu, tout en proposant une nouvelle manière de naviguer dans les actions avec Ubuntu HUD. GNOME 3. Y sont listés les fichiers récents et des actions spécifiques. Les actions sont statiques, et décrites dans un fichier.

Ce menu déroulant est intégré au tableau de bord du Shell. Thème par défaut Le thème par défaut, connu sous le nom d'Adwaita, reçoit beaucoup de retouches. Attention, la version 3. On peut remarquer le changement sur les barres de défilement, qui n'est pas sans rappeler Mac OS X et Ubuntu. Évidemment, la nouvelle version gère le nouvel agencement des incrémenteurs de sélecteur de nombre.

GTK 3. Très simplifié, il propose une palette de couleurs par défaut, tout en permettant d'ajouter des couleurs personnalisées.

GNOME 3.4 TÉLÉCHARGER

Une bonne idée, qui permettra d'éviter des choix hasardeux de couleurs. Pour mémoire, GTK 3. Gestion matérielle Les cartes graphiques radeon antérieures à la R passent en mode dégradé. Des pistes d'optimisations du pilote llvm-pipe et la désactivation de quelques fioritures graphiques permettront de réduire encore la barrière matérielle vers GNOME 3, afin d'abandonner le mode repli.

À noter également, le gestionnaire d'énergie éteint le rétro-éclairage du clavier en même temps que l'écran. Le panneau de configuration des périphériques Wacom s'étend grâce à la libwacom et XInput2 pour paramétrer chaque stylet, gérer la calibration des écrans Wacom et assigner les boutons de stylet à des actions. Il ne manque que GIMP 2.

Applications Gestion de machine virtuelles et distantes Arrivée timide de Boîtes Boxes dans la langue de David Beckham , l'application de gestion des machines virtuelles pour madame et monsieur Michu. Contrairement à virt-manager, GNOME Boxes se concentre sur l'utilisation des invités plutôt que l'administration de l'hôte. Un assistant de création express de machine virtuelle permet de préconfigurer l'installation clef produit, utilisateur, etc.

Se connecter

Finalement, on peut voir Boîtes comme une collections d'accès à distance à des machines physiques ou virtuelles, hébergées localement ou non.

Quelles seront les réactions de la part de KDE ou des environnements propriétaires? À suivre. La version 3. Pas étonnant pour un logiciel initié début octobre ! Le rendu en fenêtre flottante n'est pas très fini. Une boîte de dialogue de premier lancement apparaît.

Elle permet de choisir de stocker les contacts localement ou en ligne. Lorsqu'on choisit une photo comme avatar, on peut désormais la rogner. Empathy commence lui aussi sa migration pour devenir Discussion.

L'assistant de création de compte à l'initialisation a été fusionné dans l'assistant de création de compte de base. La géolocalisation du contact sur une carte complète ces informations. En conséquence, le connecteur telepathy-butterfly pour la gestion de l'ancien protocole MSN a été abandonné. Il faut désormais utiliser le connecteur telepathy-haze. Haze est la bibliothèque de gestion de protocoles de messagerie instantanée de Pidgin.

Empathy s'intègre avec Contacts pour afficher les contacts et les lier entre eux pour créer des méta-contacts. Empathy propose l'installation de Contacts via PackageKit s'il n'est pas installé. Gestion hybride des documents Documents gère maintenant les collections. Une collection est un concept popularisé par Google Doc pour regrouper les documents à la fois hiérarchiquement et par étiquettes.

Documents implémente les collections en utilisant à la fois l'API de Google pour les documents distants et les collections définies localement par l'utilisateur. L'interface évolue. La barre latérale disparaît. Pour ce qui est de la recherche, la barre de recherche est présentée à la demande. L'explorateur de fichiers Nautilus prépare sa transformation pour devenir l'application Files , en parallèle à Documents. L'historique n'est plus limité à dix jours.

Les performances sont au rendez-vous, la compatibilité aussi. Encore du travail donc, avant de voir une distribution choisir Epiphany par défaut!

Le gestionnaire de mots de passe et clefs de chiffrement Seahorse implémente l'identification par carte à puce avec PKCS La recherche et les filtres sont fusionnés en une recherche unique, qui est mise en avant. Le trousseau par défaut est listé, plutôt qu'une arborescence des trousseaux, sachant que l'écrasante majorité des utilisateurs n'a qu'un trousseau. Le moniteur système suit aussi le mouvement dans l'interface avec l'abandon de la barre d'état, qui était vide!

On appréciera la restauration de la position de la fenêtre, auparavant, seule la taille était préservée d'un lancement à l'autre.

Extensions GNOME Shell

Certaines informations auraient dû être récupérées depuis ConsoleKit autre technologie Fedora , qu'est-ce qu'apporte systemd à part centraliser? En tout cas, le support de systemd est optionnel.

Pour information, la première publication date de , avec les premiers commits en C'était l'époque de HAL. Outre le passage aux dernières technologies, l'objectif même de l'application a été repensé, avec l'aide du concepteur principal des interfaces GNOME 3, Jon McCann. Pour l'utilisateur lambda, rien n'a fondamentalement changé.

La principale différence est le passage de tableau de gros boutons à des menus contextuels. Seule l'interface a été allégée.

Personnalisation de Gnome

La boîte de dialogue a été pensée pour être le plus proche de la simple édition d'une ligne fstab avec son éditeur favori. Un des atouts de ce genre d'interface est la validation des paramètres, à l'instar de l'éditeur de sources.

Pratique pour une opération pas si courante. Charge au technicien d'utiliser les commandes adéquates en terminal.